Forum Monde en Eveil

Forum d'échange et d'information alternative, dans tous les domaines
 
AccueilCalendrierRechercherFAQGroupesLiensS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Grippe, suite...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
max01

avatar

Nombre de messages : 414
Date d'inscription : 19/12/2008
Age : 107
Localisation : Around the world

MessageSujet: Re: Grippe, suite...   Sam 25 Juil 2009 - 1:00

sur wikipedia la ate du premier vaccin de la grippe est en 1945 alors comment ont-ils été vacciné en 1920?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ariel232

avatar

Nombre de messages : 260
Date d'inscription : 07/07/2009

MessageSujet: Re: Grippe, suite...   Sam 25 Juil 2009 - 1:22

http://fr.wikipedia.org/wiki/Vaccination

On l'a appelée grippe espagnole, mais elle était ni espagnole, ni grippe.

"Des hommes vigoureux et robustes pouvaient ainsi mourir du jour au lendemain. La maladie présentait les aspects de la peste noire, comme aussi de la fièvre typhoïde, de la diphtérie, de la pneumonie, de la variole, des maladies paralytiques, comme d’autres maladies contre lesquelles les populations avaient été vaccinées juste après la première guerre mondiale. On avait administré quantité de vaccins et de sérums toxiques à pratiquement toute la population. La situation devint réellement tragique quand éclatèrent tout d’un coup ces maladies engendrées par la médecine."

La grippe A n'existe pas, c'est une bonne excuse pour déclarer l'état d'urgence et de se débarrasser des gens en les vaccinant.

ANALYSE DU DR MARC VERCOUTERE

1 - le H1N1 est très contagieux mais non mortel (type grippe classique).

2 - le H5N1 est non contagieux mais mortel dans 90% des cas.

3 - les vaccins combinés en cours de fabrication sont conçus pour le H5N1 et le H1N1.

4 - l’adjuvant des vaccins est du MF59 destructeur pour l’immunité.

5 - les antiviraux préconisés favorisent les commutations à savoir la transmission du patrimoine génétique d’un virus mort ou atténué à des cellules saines qui en retour ouvre la voie à une mutation génétique de virus in vivo.

En résumé si l’on combine le H1N1 très contagieux (non mortel) au H5N1 non contagieux mais mortel on obtient un HxNx très contagieux et mortel. Le tout est favorisé par la chute des défenses immunitaires à cause du MF59 et les mutations possibles sont amplifiées par les antiviraux.

Dr Marc Vercoutère (médecin homéopathe):
” Refusez tout vaccin contre la grippe, privilégiez le chlorure de magnésium et la vitamine C”

http://revelations4.blogs.fr/index.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ariel232

avatar

Nombre de messages : 260
Date d'inscription : 07/07/2009

MessageSujet: Re: Grippe, suite...   Mer 29 Juil 2009 - 14:02

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Estrella

avatar

Nombre de messages : 91
Date d'inscription : 09/07/2009
Age : 45
Localisation : Sud de la France

MessageSujet: Re: Grippe, suite...   Mer 29 Juil 2009 - 14:24

Une petite réflexion face à tous les avis et interrogations que soulève cette grippe :

Effectivement le H1N1 pour l'instant est trés contagieux mais bénin (grippe quoi!), par contre le H5N1 est peu contagieux mais trés grave.

J'en reviens à une chose que j'ai compris : tout cela (pro vaccins et anti vaccins) est basé uniquement sur la peur.
- 1/ j'ai peur d'être malade et de mourir, je me fais vacciner
- 2/ j'ai peur des vaccins (qu'on m'innocule je ne sais quel produit ou que cela ait un effet négatif sur moi), alors je ne me fais pas vacciner...

Bref, que de la peur....
et la peur est ce qui permet de contrôler les gens.
Vous vous êtes pas demandés si cette campagne pro vaccination et aussi cette campagne anti vaccination n'étaient pas un stratagème de plus pour nous laisser dans le flou et la peur, pour semer le doute en nous et continuer à nous contrôler d'une manière ou d'une autre ? Pour nous empêcher d'être en paix et d'écouter notre petite voix intérieure.... pour que l'on reste indécis ??

Bref, celui qui ne se fera pas vacciner car il n'a pas peur : ni de la maldie, ni du vaccin, celui là aura tout compris.
Par contre, celui qui ne se fait pas vacciner car il a peur du vaccin, mais a aussi peur de la maladie ... pour moi, il est pas tiré d'affaire.

Bref, arrétons de vivre dans la peur....
"La peur tue l'esprit" Dune.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Grippe, suite...   Mer 29 Juil 2009 - 15:50

Citation :
Bref, celui qui ne se fera pas vacciner car il n'a pas peur : ni de la maldie, ni du vaccin, celui là aura tout compris.
Par
contre, celui qui ne se fait pas vacciner car il a peur du vaccin, mais
a aussi peur de la maladie ... pour moi, il est pas tiré d'affaire.

Oui mais il faut bien une raison de refuser le vaccin. Et cette raison c'est forcément que tu pense que le vaccin est mauvais, sinon pourquoi le refuser?
Revenir en haut Aller en bas
Estrella

avatar

Nombre de messages : 91
Date d'inscription : 09/07/2009
Age : 45
Localisation : Sud de la France

MessageSujet: Re: Grippe, suite...   Mer 29 Juil 2009 - 15:55

Tu le refuses car tu sais que tu n'en n'a pas besoin, car la maladie n'existe pas ou bien n'est pas dangereuse....
Et là, tu es dans le positif et pas dans la peur !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Grippe, suite...   Mer 29 Juil 2009 - 15:57

Citation :
Tu le refuses car tu sais que tu n'en n'a pas besoin, car la maladie n'existe pas ou bien n'est pas dangereuse....
Et là, tu es dans le positif et pas dans la peur !!

Tout à fait ok
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Grippe, suite...   Mer 29 Juil 2009 - 15:58

La maladie est dangereuse mais avec des médicaments elle l'est beaucoup moins. Oui dans ce cas je suis d'accord avec toi Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Grippe, suite...   Mer 29 Juil 2009 - 18:18

jonacre a écrit:
La maladie est dangereuse mais avec des médicaments elle l'est beaucoup moins. Oui dans ce cas je suis d'accord avec toi Smile

Les medicaments sonts la pour nous tuer , surtout les vaccins.

Les indiens n avait que 80 maladies avant l arrivée des blancs et toutes etait traites avec des plantes avec succes .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Grippe, suite...   Jeu 30 Juil 2009 - 21:11

L'info m'a été communiqué ce matin et j'attendai un complément.

Info de ce matin : Un premier cas de mort par la Grippe A a été identifié chez une adolescente de 14 ans.

Ce soir :
Citation :
Dans un premier communiqué, l'InVS expliquait que la jeune fille n'aurait pas succombé à la grippe A : "Les conclusions de l'évaluation clinique ne sont pas en faveur d'un décès directement lié au virus A(H1N1)." Mais dans un second communiqué, publié quelques heures plus tard, l'Institut a supprimé cette phrase pour la remplacer par : "Il s'agit du premier décès en France d'une personne chez laquelle le virus A(H1N1) a été identifié." L'InVS a expliqué au Monde.fr que ce changement avait été effectué "pour rendre le communiqué plus clair", l'institut ajoutant qu'"on ne peut pas formellement exclure que le décès soit lié à la grippe A(H1N1)" et qu'"aucun examen supplémentaire ne devrait être pratiqué pour déterminer les causes exactes de cette mort".
src : http://www.lemonde.fr/planete/article/2009/07/30/la-france-enregistre-le-premier-deces-lie-a-la-grippe-a_1224370_3244.html
Revenir en haut Aller en bas
Estrella

avatar

Nombre de messages : 91
Date d'inscription : 09/07/2009
Age : 45
Localisation : Sud de la France

MessageSujet: Re: Grippe, suite...   Jeu 30 Juil 2009 - 21:21

Précisions sur le site de l'Invs :
Il s'agirait d'une jeune fille qui avait une autre pathologie, la rendant plus vulnérable au virus :

http://www.pandemie-grippale.gouv.fr/article.php3?id_article=617

Cela confirme que le virus n'est pas dangereux en lui-même, sauf pour les personnes ayant des pathologies préexistantes, chez les jeunes enfants (moins de 5 ans), les femmes enceintes, et les personnes obèses.

Restons vigilants, mais ne cédons pas à la panique. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Grippe, suite...   Jeu 30 Juil 2009 - 21:29

Oui, lol
Je viens de remarquer que j'avais mis aucune parole ironique dans l'article.

Résumons :

Le matin : une fille est morte à Brest à cause de la grippe A

L'après-midi : (je cite car c'est plus drôle)
Citation :
Les conclusions de l'évaluation clinique ne sont pas en faveur d'un décès directement lié au virus A(H1N1).

Le soir : (idem)
Citation :
Il s'agit du premier décès en France d'une personne chez laquelle le virus A(H1N1) a été identifié.

Incroyable !
Grippe A ou pas ...?!
Comment est-elle arrivée là ?
....?

Voilà mon ébauche d'article complété ^^
Revenir en haut Aller en bas
Estrella

avatar

Nombre de messages : 91
Date d'inscription : 09/07/2009
Age : 45
Localisation : Sud de la France

MessageSujet: Re: Grippe, suite...   Jeu 30 Juil 2009 - 21:34

Heu... pas tout compris à ton message ??? (c'est le soir, je fatigue)
Bref, je dirais que cette jeune personne était malade et qu'elle a attrapé le virus, et comme elle était déjà affaiblie, elle en est décédée. Peut-être que si elle n'avait pas eu une autre pathologie avant, elle ne serait pas décédée.....

Sur ce, visualisez du positif et ne vous laissez pas entrainer dans la peur... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aroya

avatar

Nombre de messages : 678
Date d'inscription : 20/12/2008
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: Grippe, suite...   Jeu 30 Juil 2009 - 22:01

Première victime, dont la mort ne peut entièrement être imputée au virus H1N1. Combien de cas confirmés de grippe A/H1N1 en France ? Bientôt 500 (soit un taux de mortalité de 0,2%). En comparaison, la grippe saisonnière (bien plus virulente) provoque de 2000 à 4000 décès par an en France.

On doit dire que pour un virus annoncé comme la pandémie du siècle, le H1N1 n'a rien de terrorisant (puisque moins dangereux que la grippe épidémique).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ariel232

avatar

Nombre de messages : 260
Date d'inscription : 07/07/2009

MessageSujet: Re: Grippe, suite...   Lun 3 Aoû 2009 - 21:23

VIRUS H1N1, UNE ARME BIOLOGIQUE DE DESTRUCTION MASSIVE ( PARTIE 4 )

Le 03/08/2009
UN APPEL TRES URGENT pour la Prévention d'un crime de génocide

UN APPEL TRES URGENT

A TOUS LES CITOYENS DE FRANCE,
D'EUROPE ET DU MONDE
COMMUNIQUE DE L'ASSOCIATION JUSTICE & DROITS DE L'HOMME



Bonjour à toutes et à tous,

Sachez que selon les textes de Loi, tout citoyen ayant eu connaissance de la préparation ou de la commission d'un crime, d'un crime de génocide ou contre l'humanité, se doit de le dénoncer sans délai aux autorités compétentes. Selon ces mêmes textes, les autorités saisies sont contraintes d'enquêter sur les faits dénoncés.


Voir les textes de Loi :

Article 223-6 du Code Pénal

Quiconque pouvant empêcher par son action immédiate, sans risque pour lui ou pour les tiers, soit un crime, soit un délit contre l'intégrité corporelle de la personne s'abstient volontairement de le faire est puni de cinq ans d'emprisonnement et de 500.000 F d'amende.

Sera puni des mêmes peines quiconque s'abstient volontairement de porter à une personne en péril l'assistance que, sans risque pour lui ou pour les tiers, il pouvait lui prêter soit par son action personnelle, soit en provoquant un secours.



Article 223-7 du Code Pénal

Quiconque s'abstient volontairement de prendre ou de provoquer les mesures permettant, sans risque pour lui ou pour les tiers, de combattre un sinistre de nature à créer un danger pour la sécurité des personnes est puni de deux ans d'emprisonnement et de 200.000 F d'amende.

La suite ici : http://www.lepouvoirmondial.com/archive/2009/08/01/crimes...

Nous avons eu connaissance de l'existence de la plainte déposée auprès du FBI en avril 2009, par Jane Burgermeister, autrichienne, journaliste scientifique d'investigation. Cette plainte vise le motif de :

"Programmation d'un crime de génocide"

par le biais du vaccin qui devrait être injecté à la population mondiale à la rentrée et dès que les vaccins auront été fabriqués et livrés.

Cette plainte est actuellement en cSOS JUSTICE & DROITS DE L'HOMME


La lettre adressée le 31 juillet 2009 par
SOS JUSTICE & DROITS DE L'HOMME au Parquet de NICE

http://www.scribd.com/doc/18001570/Courrier-Parquet-de-Ni...

Courrier Parquet de Nice Du 31 juillet 2009 Modèle de lettre à adresser de toute urgence en RAR
à tous les Parquets de France,
d'Europe et du Monde

Le modèle de lettre à télécharger au format Word

ICI

http://www.scribd.com/doc/18001518/Modele-du-courrier-a-a...

Modèle du courrier à adresser à tous les parquets de france et d'europe

http://revelations4.blogs.fr/index.html

Quelques conseils pour soigner la grippe
http://www.dailymotion.com/mychannel/ARIEL232/video/xa1pkt_grippe-porcine-h1n1-quelques-bons-c_lifestyle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pécan

avatar

Nombre de messages : 1089
Date d'inscription : 17/12/2008
Age : 107
Localisation : Près de chez moi (B)

MessageSujet: Re: Grippe, suite...   Mar 4 Aoû 2009 - 16:06

Ouf OUf ouf, bonne idée que la lettre mais les termes utilisés sont trop alarmants , voir illuminati dans une lettre destiné aux parlementaire me semble fatale. Ceci dit l'idée est bonne en dénonçant les autres choses en même temps et ne pas se fixer a la grippe.

9/11
lancement de la guerre avec des preuves bidons
banques
grippes
les bases de la monnaie et la creation
la toxicité des aliments ( codex alimentarius)
les lois fait par et pour les hommes de pouvoir
l'art 104 du traité de Maastricht
etc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ariel232

avatar

Nombre de messages : 260
Date d'inscription : 07/07/2009

MessageSujet: Re: Grippe, suite...   Jeu 6 Aoû 2009 - 6:51

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abbittibbi

avatar

Nombre de messages : 343
Date d'inscription : 13/03/2009
Localisation : La Terre, région Canadienne.

MessageSujet: Re: Grippe, suite...   Ven 7 Aoû 2009 - 16:49

Le Canada a l'intention d'acheter 50,4 millions de doses du vaccin contre la grippe A (H1N1), qui pourrait être disponible dès le mois de septembre.

La commande a été faite à la pharmaceutique GlaxoSmithKline et devrait coûter environ 400 millions de dollars. Le gouvernement fédéral paiera 60 % des coûts de cet achat, a affirmé jeudi la ministre de la Santé, Leona Aglukkaq.

Plus tôt, l'Organisation mondiale de la santé a annoncé que les premiers résultats des tests cliniques sur le vaccin devraient sortir sous peu. Les experts pourront alors déterminer si une ou deux doses seront nécessaires pour assurer l'immunité des patients.

Les réserves que compte constituer le Canada devraient permettre à tous les Canadiens de recevoir une dose du vaccin et à 75 % d'entre eux d'en recevoir deux. Les autorités sanitaires fédérales estiment en effet que 75 % des Canadiens voudront se faire vacciner.

Six laboratoires travaillent à l'élaboration du vaccin, dont GlaxoSmithKline, Novartis et Baxter.

D'après le dernier bilan de l'OMS, le virus a fait 1154 morts dans le monde depuis son apparition au mois d'avril dernier.

L'OMS affirme aussi que six patients atteints par le virus se sont montrés résistants au Tamiflu, le médicament le plus couramment administré contre la grippe.

Radio-Canada.ca avec Associated Press et Presse canadienne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://abbittibbi.blogspot.com/
ariel232

avatar

Nombre de messages : 260
Date d'inscription : 07/07/2009

MessageSujet: Re: Grippe, suite...   Lun 10 Aoû 2009 - 0:56

Un des ingrédients du vaccin: foie de singe vert africain malade...

http://www.spreadthetruth.fr/wordpress27/?p=2394

le brevet: http://www.patentstorm.us/patents/5911998/claims.html

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Grippe, suite...   Lun 10 Aoû 2009 - 1:05

Citation :
Un des ingrédients du vaccin: foie de singe vert africain malade

Pour ça, je reste quand même pessimiste. Imagine ce que représente 1 milliard de vaccin.
Et imagine la quantité de singe qu'il faudrait...

Si cela se fait, c'est que c'est de synthèse (donc du poison quand même).
Revenir en haut Aller en bas
ariel232

avatar

Nombre de messages : 260
Date d'inscription : 07/07/2009

MessageSujet: Re: Grippe, suite...   Lun 10 Aoû 2009 - 1:11

Tu peux vérifier.
http://www.spreadthetruth.fr/wordpress27/?p=2394

le brevet: http://www.patentstorm.us/patents/5911998/claims.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
max01

avatar

Nombre de messages : 414
Date d'inscription : 19/12/2008
Age : 107
Localisation : Around the world

MessageSujet: Re: Grippe, suite...   Lun 10 Aoû 2009 - 1:20

.
Mondialisation.ca, Le 31 juillet 2009

Envoyer cet article à un(e) ami(e)
Imprimer cet article

La secrétaire d’Etat U.S. à la santé, Kathleen Sebelius, vient de signer un décret conférant une totale immunité aux fabricants de vaccins contre la grippe H1N1, en cas de poursuite judiciaire. De plus le programme accéléré - de 7 milliards de dollars - pour la fabrication du vaccin qui devra être mis sur le marché à l’automne ne prévoit pas de test de sécurité. Y aurait-il un programme sous-jacent à l’officielle et hystérique campagne de l’OMS destinée a élever la prétendue grippe porcine au rang de pandémie ?

Tout d’abord, ni l’OMS ni le CDC ni aucune instance scientifique n’a produit de preuve quant à l’existence de ce nouveau virus H1N1, virus qui devrait être isolé, caractérisé et photographié par un microscope électronique en vertu des procédures scientifiques habituelles lorsqu’il existe un danger de pandémie.

L’actuelle panique provoquée par campagne officielle sur les dangers supposés de la grippe porcine prend des allures de roman de science-fiction Orwellien. Le décret signé par Sebelius accorde l’immunité à ceux qui fabriquent le vaccin contre la grippe porcine conformément aux dispositions de la loi 2006 sur les urgences de santé publique.

Un SAGE peu sage

Sur recommandation du « Comité consultatif mondial sur la sécurité vaccinale » à l’Organisation Mondiale de la Santé ( OMS ) à Genève, l’OMS a déclaré que le H1N1 était en phase 6 , stade de la pandémie, activant ainsi un programme d’urgence qui pourrait être mis en place même dans des pays comme l’Allemagne où les cas « supposés » de contamination au H1N1 se comptent sur les doigts d’une seule main.

Depuis 2005, le directeur (1) du SAGE ( Comité consultatif mondial sur la sécurité vaccinale à l’OMS ) est le Docteur David Salisbury, responsable du groupe de vaccination et des maladies infectieuses au Ministère de la santé du gouvernement britannique. Dans les années 80, le Dr Salisbury a été sévèrement critiqué pour avoir mené une campagne massive de vaccination des enfants avec le vaccin ROR ( rougeole-oréillon-rubéole ) fabriqué par le prédécesseur de GlaxoSmithKline. Ce vaccin fut retiré du marché japonais après que des effets secondaires aient été constatés chez de nombreux enfants vaccinés. Le gouvernement japonais a été obligé de payer d’importantes indemnités aux victimes. En Suède, le vaccin ROR de GlaxoSmithKline fut retiré de la circulation après que des scientifiques aient établi le liens entre le vaccin et la maladie de Crohn. Apparemment ces éléments n’ont guère perturbé le directeur du groupe SAGE de l’OMS, le Dr Salisbury

Selon un chercheur britannique indépendant, Alan Golding qui a obtenu les documents sur ce cas, en 1986, Trivirix, un vaccin combiné ROR contenant une souche vaccinale d’oreillons Urabe AM-9 fut introduit au Canada en remplacement du MMR I. Les inquiétudes concernant l’introduction de ce vaccin en Grande-Bretagne ont été consignées le 26 juin, dans le compte rendu du Groupe de liaison pour le « Groupe de travail de l’Association des pédiatres britanniques » et le « Comité sur la vaccination et l’immunisation ». Inquiétudes fondées car les rapports ont mis en évidence une augmentation de méningites aseptique chez les individus vaccinés. Tous les vaccins ROR contenant la souche Urabe ont été retiré du marché canadien en 1988, c’est à dire bien avant que les vaccins contenant cette souche soient homologués par le Ministère de la santé britannique et utilisé au Royaume-Uni.

Les rapports ajoutent que Smith-Kline & French, devenue Smith-Kline-Beecham et qui à l’époque étaient impliqués dans la production anglaise, étaient préoccupés par les questions de sécurité et hésitaient à demander une licence britannique pour leur vaccins contenant la souche Urabe. Leurs préoccupations concernant les possibles préjudices d’un de leurs produits sur les enfants, les conduisit à demander au gouvernement britannique de les garantir contre toute action en justice résultant d’un dommage lié au vaccin. Sur les conseils du Dr Salisbury et des représentants du ministère de la santé, le gouvernement britannique, enthousiaste à l’idée d’obtenir des vaccins bon marché, donna son accord.

Aujourd’hui, le même Dr Salisbury promeut l’usage du vaccin, non testé, H1N1 également produit par la même entreprise qui s’appelle maintenant, GlaxoSmithKline.

La dernière intox sur la grippe porcine

C’est en 1976, que le gouvernement des USA fut confronté pour la dernière fois à un nouveau virus de grippe porcine. Il y eut une campagne nationale de vaccination à la suite de laquelle des milliers de personnes ont demandé des dommages et intérêts alléguant qu’elles avaient subi des effets secondaire dus à la vaccination.

Cette fois-ci le gouvernement a pris des mesures pour empêcher tout procès intenté par les milliers de citoyens américains qui souffriront des sévères complications dues aux vaccins non testés.

L’histoire s’assombrit maintenant que l’Administration Obama a signé le document conférant l’immunité en cas de poursuites judiciaires. La FDA ( Food and Drug Administration ) américaine et les autorités sanitaires au Royaume-Uni ont décidé de laisser l’industrie pharmaceutique introduire sur le marché les vaccins sans que leurs possibles effets secondaires ne soient évalués. Les premières doses de vaccins seront délivrées au public avant que leur innocuité et leur efficacité ne soit avérées. Les vaccins non testé sont délivrés en deux doses. Une des marques de vaccin contiendrait un additif chimique - adjuvant - afin de renforcer l’effet, augmentant dramatiquement le potentiel d’effets secondaires.

Les enfants seront en première ligne et pourraient être vaccinés un mois avant que les résultats des essais ne soient connus. En Grande-Bretagne, les services de santé du gouvernement se sont préparés pour un scénario qui prévoit, durant l’hivers, 65 000 décès dont plusieurs milliers d’enfants. Le gouvernement britannique a commandé 132 millions de doses de vaccins aux fabricants Baxter et GlaxoSmithKline qui ,dans la perspective d’une pandémie, ont obtenu par avance une licence pour trois « bases » de vaccins, alors même que l’OMS et les épidémiologistes nous disent que nous ne pouvons pas nous préparer à l’avance du fait d’une possible et inquiétante mutation de l’actuel et si peu dangereux H1N1.

Curieusement, un an avant que le premier cas de la prétendue grippe porcine ne soit décelé, la plus grande firme pharmaceutique Baxter, a déposé un brevet pour un vaccin contre le H1N1 : Brevet US 2009/0060950 A1 qui stipule « la composition ou vaccin composé de plus d’un antigène ... comme la grippe A et B en particulier prélevé sur un ou plus des types humains de H1N1, H2N2, H3N2, H5N1, H7N7, H1N2, H9N2, H7N2, H7N3, H10N7, de grippe porcine H1N1, H1N2, H3N1 and H3N2 sous-type, de la grippe du chien ou du cheval H7N7, H3N8 sous-type ou de la grippe aviaire H5N1, H7N2, H1N7, H7N3, H13N6, H5N9, H11N6, H3N8, H9N2, H5N2, H4N8, H10N7, H2N2, H8N4, H14N5, H6N5, H12N5 sous-type."

La demande de brevet précise : « des adjuvants appropriés peuvent être choisis à partir de gels minéraux, d’hydroxyde d’aluminium, d’agents de surface, de lysolecithin, de pluronic polyols, de polyanions, ou d’émulsions d’eau et d’huile. Bien sûr la sélection de l’adjuvant dépend de l’utilisation. Par exemple la toxicité dépend de l’organisme auquel le produit est destiné et peut varier d’une toxicité nulle à une toxicité élevée. »

En l’absence de toute responsabilité juridique se pourrait-il que Baxter se prépare à vendre des millions de doses de vaccins contenant un adjuvant hautement toxique tel que l’hydroxyde d’aluminium ? Il serait peut-être temps de demander à tous les responsables de l’OMS, du SAGE, du CDC et des membres de l’Administration Obama, d’être les premiers à se faire inoculer la dose entière de vaccin H1N1 qui sera distribuée au public. Nous devrions ajouter à la liste des premiers vaccinés, tous les membres du Congrès qui ont voté l’allocation d’urgence de 7 milliards de dollars et qui ont entériné l’immunité accordée aux firmes pharmaceutiques dans l’éventualités de procès. La population n’a pas à servir de cobaye pour les essais d’un nouveau vaccin. Nous pourrons observer les résultats. Le même principe doit s’appliquer à tous les gouvernements et organismes de santé qui demandent à leurs citoyens d’expérimenter les vaccins H1N1 de GlaxoSmithKline ou de Baxter, afin de vérifier leur innocuité.

Et l’OMS cessa de surveiller le H1N1

Un autre élément indique, qu’avec ce scénario alarmiste de l’OMS, on nous prend pour des imbéciles. L’OMS elle même, l’organisation mondiale chargée de surveiller les foyers de ce que l’on nomme pandémies, voire même « pandémies mondiale » ( sic ) vient juste de décider d’arrêter le suivi de l’évolution de la grippe porcine ( ou de virus H1N1 comme on préfère l’appeler maintenant afin de ne pas froisser les producteur de porcs)

Dans une note d’information, déroutante, postée sur son site web, l’Organisation Mondiale de la Santé indique qu’il n’est plus nécessaire de recenser les cas de H1N1. La dernière mise à jour de l’OMS, en date du 6 juillet, indique 94 512 cas confirmés dans 122 pays, dont 429 décès. Apparemment l’OMS affirme que le nombre de cas confirmés en laboratoire est insignifiant. La note précise que les pays continueront à notifier les premiers cas confirmés. il est également indiqué que les pays doivent suivre les groupes de cas graves ou mortels qui peuvent indiquer une mutation du virus vers une forme létale. Il est dit qu’il faut « être vigilant » en cas d’augmentation d’absentéisme scolaire ou d’augmentation du nombre de consultation dans les services d’urgences.

Le « Centre de contrôle et de prévention des maladies »( CDC ) d’Atlanta est d’accord avec l’OMS pour arrêter le décompte. Le Docteur Michael T. Osterholm, directeur du « Centre de recherche sur les maladie infectieuses de l’Université du Minnesota », admet que les tests existants pour confirmer le H1N1 sont empiriques et peu sûrs et affirme : « de mauvaises mesures sont pires que pas de mesures du tout ». Ainsi l’OMS a décidé de supprimer les tests qui de toutes façons ne permettent pas de déterminer scientifiquement qui est atteint du H1N1 et qui ne l’est pas. Et ainsi ils ont décidé de supprimer le décompte des résultats des tests, mais aussi des cas de grippe H1N1, avec pour tout commentaire : « nous présumons que presque tous les cas sont des cas de grippe porcine H1N1 ». Et c’est sur des bases aussi scientifiques que celles-là que nous devons faire vacciner nos jeunes ? Stop là ... pas avec nos enfants.
1 - Composition du Comité SAGE pour la grippe H1N1

Article original en anglais, Now legal immunity for swine flu vaccine makers, publié le 19 juillet 2009.

Traduction : Laurence Kalafatides, Oulala.net.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ariel232

avatar

Nombre de messages : 260
Date d'inscription : 07/07/2009

MessageSujet: Re: Grippe, suite...   Lun 10 Aoû 2009 - 1:25

PANDÉMIE DE GRIPPE pig OU PANDÉMIE DE VÉRITÉ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Grippe, suite...   Lun 10 Aoû 2009 - 1:29

On ne sait pas vraiment en fait.
Il y a deux choses :
- soit la grippe existe, elle a été créée de toute pièce et on veut nous empoisonner de vaccins.
- soit elle n'existe pas, elle a été créée de toute pièce et on veut nous empoisonner de vaccins.

Voilà les deux choses qui ressortent à chaque fois.
Quand tu commences à voir que c'est le premier, patatra, tu as une avalanche de preuve du contraire et inversement.
Je ne crois pas que l'on sache avant que tout cela soit "fini".... :(
Revenir en haut Aller en bas
Abbittibbi

avatar

Nombre de messages : 343
Date d'inscription : 13/03/2009
Localisation : La Terre, région Canadienne.

MessageSujet: Re: Grippe, suite...   Mar 11 Aoû 2009 - 4:48

Une étude britannique jette de l'ombre sur l'utilisation chez les enfants de l'antiviral Tamiflu, vendu sous ordonnance au Québec.

Dans cette recherche publiée lundi dans le British Medical Journal, des médecins britanniques remettent en question l'usage routinier de ce type de médicaments antigrippe.

Selon eux, les bénéfices sont limités, par rapport aux effets indésirables. Ils affirment que le Tamiflu ne fait que réduire la durée des symptômes d'une journée et demie et diminuer les risques de contagion de 8 %. Les enfants peuvent en revanche souffrir de vomissements qui peuvent entraîner, chez certains d'entre eux, la déshydratation et d'autres complications.

Cette étude n'est pas la seule à tirer de telles conclusions. Il y a un peu plus d'une semaine, l'agence sanitaire britannique, la Health Protection Agency, notait déjà que des enfants traités au Tamiflu avaient souffert de nausée ou de cauchemars. Selon deux études réalisées dans des écoles britanniques, plus de la moitié des enfants qui ont été soignés au Tamiflu, après qu'un de leurs camarades eut attrapé la grippe, ont ressenti un de ses symptômes.

La recherche, qui a été menée sur 2000 enfants de 12 ans et moins, ne porte pas précisément sur l'épidémie de grippe A (H1N1). Les médecins concluent néanmoins que le Tamiflu a peu ou pas d'effets sur les crises d'asthme ou d'autres problèmes respiratoires, et sur les otites.

Dans ce contexte, un des auteurs de l'étude, le Dr Carl Henegan de l'hôpital Oxford, affirme que la prescription systématique n'a pas sa place et demande au gouvernement britannique de revoir sa politique, qu'il juge « inappropriée ». En Grande-Bretagne, le Tamiflu est facilement disponible sans ordonnance.

Au Québec

Au Québec, les antiviraux ne sont prescrits que sur ordonnance. Toutefois, le ministère de la Santé et des Services sociaux recommande aux médecins de prescrire du Tamiflu aux enfants de plus d'un an et de moins de 23 mois qui présentent des symptômes de la grippe, puisqu'il s'agit d'un groupe à risque élevé de complication.

Pour le reste, la décision de prescrire ou nom revient au bon jugement des cliniciens.

La société pharmaceutique Roche, qui produit le Tamiflu, qualifie l'étude britannique « d'alarmiste ». Elle soutient que les nausées et les troubles digestifs sont des symptômes naturels chez les enfants qui ont la grippe. Selon l'étude contrôlée d'autorisation de mise sur le marché du Tamiflu, 15 % des enfants grippés traités ont souffert de vomissements, contre 9 % des enfants grippés non soignés.

Radio-Canada.ca avec Agence France Presse et Le Monde

Article original: http://www.bmj.com/cgi/content/abstract/339/aug10_1/b3172
Side de Radio-Canada: http://www.radio-canada.ca/nouvelles/sante/2009/08/10/003-tamiflu-vomissement-enfant.shtml
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://abbittibbi.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Grippe, suite...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Grippe, suite...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Grippe ?
» vaccin contre la grippe
» BCG, la suite ....
» Bleu énorme suite à prise de sang
» suite d'épisiotomie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Monde en Eveil :: Activisme, évènements, actualité, ... :: Actualité-
Sauter vers: