Forum Monde en Eveil

Forum d'échange et d'information alternative, dans tous les domaines
 
AccueilCalendrierRechercherFAQGroupesLiensS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Gravitation obscure et liens cachés de l'univers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aroya

avatar

Nombre de messages : 678
Date d'inscription : 20/12/2008
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Gravitation obscure et liens cachés de l'univers   Jeu 18 Juin 2009 - 4:13

Théorie de la gravitation obscure

La théorie de la gravité obscure (DG) est une théorie alternative de la gravitation. Au niveau phénoménologique, elle est motivée par la recherche d'une solution théorique commune aux diverses anomalies, au sens où la Relativité Générale seule ne suffit pas à en rendre compte, bien connues de la gravitation à différentes échelles (effet Pioneer, courbes de rotation et formation des galaxies, accélération et platitude de l'univers, isotropie du rayonnement cosmologique) qui ne fasse pas appel aux ingrédients rajoutés que constituent la matière noire, l'énergie noire et l'inflation dans le modèle standard de la cosmologie. DG est la théorie covariante du tenseur symétrique d'ordre deux de la gravité sur espace-temps plat. Elle conduit nécessairement à une modification des équations d'Einstein avec l'introduction d'un deuxième versant de la gravité. Cette deuxième gravité s'avère reliée à la gravité habituelle par la symétrie d'inversion du temps. Bien que DG soit par certains aspects très proche de la théorie développée par JP Petit et exploite son idée principale qui est celle d'une deuxième gravité donc d'un deuxième univers rempli d'objets qui ne peuvent interagir que par anti-gravitation avec les objets de notre univers, ses équations sont différentes et ses prédictions dans de nombreux secteurs, en particulier celui de la cosmologie, sont distinctes.

http://www.darksideofgravity.com/Gravit%E9-Obscure.pdf
http://www.darksideofgravity.com/reviewtot.pdf

Hypothèses et implications :

J'ai développé* (...) les fondements et les conséquences d'une théorie alternative de la gravitation, la théorie de la gravité obscure. La théorie explique parfaitement notamment une anomalie observée dans le système solaire par les sondes Pioneer au delà de l'orbite de Saturne. Elle l'explique par une discontinuité du champ gravitationnel qui doit (sinon la théorie serait en conflit avec d'autres observables) se propager et dont la position actuelle dans la partie externe du système solaire est exceptionnelle : elle ne se produit que pendant 200 ans une fois tous les 26000 ans mais peut être beaucoup plus rarement encore car des cycles plus long sont envisageables. L'hypothèse la plus vraisemblable, également confirmée par de nombreuses autres observations énigmatiques, est que nous ayons affaire à un phénomène naturel qui traverse la terre périodiquement avec des conséquences plus ou moins catastrophiques sur la biosphère. La périodicité peut être simplement de 26000 ans mais des cycles près de dix fois plus long sont envisageables. A partir de ces développements théoriques et de mes expériences personnelles, j'ai été amené à comprendre que non seulement nous ne sommes pas seuls dans l'univers, mais encore que nous sommes suivis et influencés discrètement par une forme de conscience très puissante, capable de s'exprimer par l'intermédiaire de tous les êtres plus ou moins à leur insu : c'est dans cette perspective que je prends donc aussi avec le plus grand sérieux la convergence de signaux "prophétiques" issus de nombreuses traditions culturelles plus ou moins indépendantes (calendrier Maya, crops circles, prophétie de Fatima, même si souvent le signal, s'il est pertinent, doit être démélé d'un fatras d'âneries à peine imaginable) qui peuvent se révéler autant de sérieuses mises en garde en rapport avec une période cataclysmique autour de l'an 2012, fin d'un monde et début d'un nouveau cycle. S'agit-il seulement de la fin d'une façon d'appréhender le monde et suite à une révolution scientifique, l'entrée dans une nouvelle ère, ou d'une menace plus sérieuse de destruction physique de tout ou partie de notre biosphère, signifiant un nouveau départ pour l'évolution d'un certain nombre d'espèces ? Les deux scénarios sont à priori également envisageables du point de vue de la théorie de la gravité obscure.

Une question se pose inévitablement : si elle est réelle pourquoi cette période de transition critique devrait-elle se produire précisément dans cette plage temporelle très étroite qui est celle d'une ère dans laquelle nous sommes entrés depuis peu, quelques siècles à peine, à l'échelle de l'évolution humaine, l'ère de la science et de la technologie ? La réponse qui me semble la plus convainquante est que c'est justement parce que nous approchions de cette période fatidique que l'évolution, sous l'impulsion de cette très efficace bien que déconcertante influence étrangère, s'est accélérée afin de nous donner toutes les chances de réaliser et de comprendre à temps la nature de cette menace et de trouver à temps la parade salvatrice. J'aurai même l'audace d'aller plus loin : il s'agirait d'un mécanisme périodique de sélection naturelle des formes de civilisations viables et acceptables au delà de l'échelle de leur biosphère initiale et qui pourraient être tolérées par les autres ethnies extra-terrestres. En effet, le niveau de connaissance scientifique et de développement technologique qui permet à une civilisation d'échapper à la destruction par ce phénomène naturel signifie aussi que cette dernière acquiert par la même la technologie lui permettant d'explorer d'autres systèmes stellaires donc pourrait éventuellement constituer rapidement une menace plus ou moins tolérable par les voisins : cela dépend à quel point nous sommes jugés fréquentables.

Pour en juger, jusqu'au dernier moment, des "anges et des démons" tels les avocats de la défense et de l'accusation au tribunal, vont nous tester et nous ouvrir ou refermer les voies du salut en fonction de notre taux de réussite à toutes les épreuves indispensables, notre capacité à surmonter nos peurs et maitriser notre agressivité. Les démons tiendront à peu près le langage suivant : l'agressivité de cette espèce dépasse la mesure, il s'agit d'un cas flagrant d'hypertélie de l'évolution. Aussi lorsque quelques uns de nos scientifiques de grand renom seront sur le point de faire les grandes découvertes scientifiques salvatrices, les démons se chargeront simultanément de mettre sur la même voie d'autres chercheurs ayant toutes les facultés requises pour jouer le rôle d'épouvantail : "ce sont les lettres Ummites qui m'ont aidé à mettre en équations la théorie des Univers Jumeaux". Si tant est qu'il y ait le moindre élément de physique pertinente dans le contenu de ces travaux, une fois qu'une telle phrase est dite, les démons s'assurent que tous les scientifiques reconnus (et avec eux tout le reste du troupeau) passeront au large de la seule voie qui aurait pu signifier la fin du merdier incroyable que constitue la physique théorique contemporaine...jusqu'à quand ? Jusqu'à ce que la peur de l'étranger soit surmontée. Le sera t-elle à temps ? Pas nécessairement, cela dépend de nous. Quant à tel autre Candide que les "anges" auront encouragé à poursuivre aussi loin que possible l'exploration de la nouvelle physique, les "démons" l'impliqueront jusqu'au cou dans la dénonciation, preuves à l'appui, de l'un des plus grands scandales planétaire contemporain, celui du 11/9/2001 tout en le protégeant très efficacement : ainsi tous les pouvoirs mouillés de près ou de loin dans le scandale feront tout pour que cette nouvelle physique n'ait aucune chance d'accéder à une quelconque visibilité, puisque ce serait du même coup faire autant de publicité pour les thèses conspirationistes du Candide.

On peut ressentir sans doute quelque injustice à ce que nous soyons tous jugés sur le même plan et devions subir le même sort que quelques uns des plus grands criminels que la terre ait portée. La leçon est pourtant indispensable : un système politique qui systématiquement favorise l'accès aux plus hautes fonctions des ordures les plus innommables, et de façon générale, des individus au psychisme le plus primitif (pouvoir et argent), ne peut être toléré. Notre capacité de clairvoyance pour déjouer toutes les entreprises de tromperie de ces psychopathes, l'énergie que nous mettons à les poursuivre et condamner et à réformer ce système en profondeur sont cruciales : cela devrait même aller jusqu'à signifier une condamnation du patriotisme et de la raison d'état : en bref tout ce par quoi le crime est encore autorisé et justifié. Qui sont ces "anges et ces démons" : une hypothèse pas plus bête qu'une autre est que les anges sont nos parents décédés dont le destin collectif est solidaire du notre, les démons seraient les étrangers. Mais les démons sont des protecteurs à plus grande échelle, ils font de leur mieux pour nous obliger à évoluer et si nous devons disparaitre, la nature aveugle seule fera le sale boulot, les étrangers qui ne sont pas tenus de nous protéger auront été irréprochables.

* Auteur : F. Henry-Couannier, maitre de conférence et chercheur en physique fondamentale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Gravitation obscure et liens cachés de l'univers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» OGM : La face caché d'une multinationale qui n'a peur de rien, même pas de tuer...
» Liens éducatifs
» Connaissez-vous "la face cachée" d'ANGELINA JOLIE?
» Recevez 1000 liens gratuits vers votre site
» Couleur des liens bbcode

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Monde en Eveil :: Documents et débats classés par thème :: OVNI, archéologie, Black Projects, ... :: Avis de militaires, scientifiques, astronautes, ..-
Sauter vers: