Forum Monde en Eveil

Forum d'échange et d'information alternative, dans tous les domaines
 
AccueilCalendrierRechercherFAQGroupesLiensS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Défaillance de la vidéosurveillance française

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aroya

avatar

Nombre de messages : 678
Date d'inscription : 20/12/2008
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Défaillance de la vidéosurveillance française   Lun 27 Juil 2009 - 19:58

Ce rapport qui pointe les failles de la vidéosurveillance en France
http://www.lepoint.fr/actualites-politique/2008-07-16/ce-rapport-qui-pointe-les-failles-de-la-videosurveillance-en/917/0/260553

La vidéosurveillance française n'est pas au point. Un rapport commandé par la ministre de l'Intérieur Michèle Alliot-Marie à l'Institut national des hautes études de sécurité (INHES) et dévoilé par Le Figaro met en lumière les innombrables lacunes du système français de surveillance vidéo. Des lacunes qui pourraient avoir des conséquences graves en cas d'attaque terroriste, si aucune modernisation n'était envisagée.

L'INHES révèle que "certaines caméras publiques ou privées ne sont tout simplement pas branchées, se contentant d'un effet dissuasif". Et quand elles fonctionnent, la plupart ne permettent pas l'identification puisque "les services de lutte antiterroriste se heurtent encore très souvent à des problèmes de qualité d'image par des matériels obsolètes, mal entretenus ou mal positionnés".

L'Institut prend l'exemple des attentats commis en Corse et au Pays basque, dont les auteurs "agissent essentiellement la nuit" alors que "les prises de vue nocturnes demeurent sommaires à cause du mauvais éclairage de la rue". Sans parler des temps "trop courts" d'enregistrement, soulignant qu'"en cas d'attentat dans les transports publics, il ne serait pas possible d'identifier les individus ayant effectué des repérages au-delà de quelques jours avant l'explosion".

Parce que "cet outil indispensable à l'identification des terroristes ou des modes opératoires demeure très insuffisamment développé sur notre territoire", l'INHES préconise de nouvelles installations accompagnées par une formation pour "créer chez tous les enquêteurs un réflexe vidéo". L'Institut estime que dans les villes équipées, "non seulement les faits de délinquance baissent, mais en plus, l'élucidation augmente". Enfin, il constate que la vidéosurveillance dans les transports en commun participe "au sentiment de sécurité" des chauffeurs, ce qui "fait diminuer de manière significative le nombre de journées de grève". Une conclusion qui ne peut que ravir le gouvernement, farouche défenseur de la continuité du service public.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Défaillance de la vidéosurveillance française   Lun 27 Juil 2009 - 23:29

Et tout ça, encore sous prétexte du terrorisme No
Revenir en haut Aller en bas
fjordbokna

avatar

Nombre de messages : 800
Date d'inscription : 30/01/2009

MessageSujet: Re: Défaillance de la vidéosurveillance française   Mar 28 Juil 2009 - 1:56

totalitarisme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Défaillance de la vidéosurveillance française   

Revenir en haut Aller en bas
 
Défaillance de la vidéosurveillance française
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Marine Française
» Et la Normandie devint française!
» La marine française en 1720
» Origine des noms de famille d'origine Française installées au Canada
» "République Fédérale Française", prototype ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Monde en Eveil :: Activisme, évènements, actualité, ... :: Actualité-
Sauter vers: