Forum Monde en Eveil

Forum d'échange et d'information alternative, dans tous les domaines
 
AccueilCalendrierRechercherFAQGroupesLiensS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Zeitgest Innaplicable : systeme de transition

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Fadge



Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 16/12/2008

MessageSujet: Re: Zeitgest Innaplicable : systeme de transition   Ven 26 Déc 2008 - 21:26

Bien sûr qu'on est citoyens du monde, et que l'on a tous les mêmes buts profonds.
Le truc, c'est de bien réfléchir a comment y parvenir.

Ma vision, c'est qu'il ne faut pas attendre le gouvernement mondial pour agir car ce sera trop tard. Et par conséquent il faut agir au niveau des nations, et au final quand toutes les nations seronnt dans un systeme economique des ressources, on pourra faire tomber les frontieres et laisser tomber les gouvernements.

Pour ceux qui sont encore sceptiques sur le NWO,
"mais non c'est pas possible qu'il y ai un complot mondial pour nous mettre des puces dans le corps pour nous esclavagiser pour toujours l'espece humaine".
voila une video qui va vous scotcher :
Jacques Attali, parle des RFID
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
romuald

avatar

Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 20/12/2008

MessageSujet: Re: Zeitgest Innaplicable : systeme de transition   Sam 27 Déc 2008 - 0:37

Ce que de dit Attali dans la vidéo montre bien à quel point il est sur de lui !
Si rien ne se passe a l'heure actuelle il sera trop tard !
Heureusement il existe encore des personnes sensés !
J'espère vraiment que nous réussirons à changer les consciences et ainsi faire échouer les plans des dirigeants de ce monde.
Sur ce Peace tout le monde !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pécan

avatar

Nombre de messages : 1089
Date d'inscription : 17/12/2008
Age : 107
Localisation : Près de chez moi (B)

MessageSujet: Re: Zeitgest Innaplicable : systeme de transition   Sam 27 Déc 2008 - 22:46

Un système dans un système via des ASBL ou autre idées où c vous qui etablissez les regles du jeu, voila comment je vois le changement, il faut etre aussi sournois que la plus haute sphere dirigeante. Car pour le moment ca ne sert a rien de donner sa voix a un parti qui de toute facon jouera pour sa poire et pas la notre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fadge



Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 16/12/2008

MessageSujet: Re: Zeitgest Innaplicable : systeme de transition   Lun 29 Déc 2008 - 3:13

Ben, perso, je ne me fais pas d'illusion non plus sur les partis, je suis pour la révolution ,
je crois d'ailleurs l'avoir dit dans ce fil.
Une révolution qui conduira a une nouvelle constitution ou sera ecris dans le marbre la création monétaire exclusivement publique.
Une révolution n'est par définition pas partisane, elle doit être une lame de fond soutenue par toute la population.
Le concept simple de "création monétaire publique sans intérêt" non partisan peut être a mon avis un excellent catalyseur de mobilisation générale trans-courant politiques.
Le plus dur est de lutter contre la propagande du système qui dit qu'une creation monetaire publique génère l'inflation, alors que l'histoire a justement prouvé l'inverse et c'est bien la creation monetaire privée qui créé l'inflation et les dettes.

Bon après sur la révolution, une fois que le système est par terre, et qu'on en est a former des assemblées constituantes,
on pourrait faire ensuite augmenter les revendication en expliquant l'idée des principes créditistes comme inscrit dans la constitution.
A ce stade (assemblées constituantes) les gens seront plus ouvert a la discussion, surtout s'ils ont lutté pour la creation monétaire pour en arriver la. Et que c'est bien la creation monétaire qui est l'ame du systeme creditiste.
Des articles du genre :
* Tout citoyen est actionnaire de l'Etat et a se titre recoit le dividende national des participations de l'état dans l'économie, versé mensuellement
* L'état a la charge de récolter l'expression des besoins de chacun des citoyens afin d'etablir le plan de financement des productions adéquates a remplir ces besoins, au moins une fois par an.
* L'Etat etablit au moins tout les ans le coefficient national d'adequation entre la production et la consommation afin d'etablir le taux d'escomte compensé appliqué aux prix des biens et services consommé sur son territoire.

Sans oublier bien sûr l'article spécifique sur la creation monétaire exclusivement publique et sans interets.

Aparthé sur les partis politiques : (pour eviter que le sujet devie trop sur ca)
Sur les partis, j'ai parlé de mon parcours personnel. Je ne fais parti d'aucun parti, mais d'une association a caractere politique (Egalité et Reconciliation) qui est sympathisant front national. Dans cette association, la création monétaire est écrtite dans la doctrine politique, donc c'est clair. Ensuite, pour le systeme creditiste, j'en ai parlé et ca a recu plutôt un bon acceuil, on y travaille. Par contre pour le Front National, je ne pourrais pas donner un avis définitif sur leur positionnement sur ces sujets. Bon, il est clair qu'ils sont anti-mondialisme, et pour des nations souveraines. Sur la creation monétaire c'est pas vraiment explicite. En fait, ce parti est en train de muter, et de faire sa révolution anti-libérale. J'ai contacté par email les dirigeants pour leur parler création monétaire et système créditiste. Seule Marine m'a répondu pour l'instant, en me disant qu'elle me remerciait et faisait suivre a ceuwx en charge en interne de prospectives economiques, et qu'ils me repondraient. C'etait il y a une dizaine de jours. Donc wait and see pour l'instant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stephane

avatar

Nombre de messages : 1610
Date d'inscription : 05/12/2008
Age : 30
Localisation : Liège, Belgique

MessageSujet: Re: Zeitgest Innaplicable : systeme de transition   Lun 29 Déc 2008 - 10:05

Je crois que le point le plus important reste inabordé dans le topic : l'environnement.

La mise en place d'un système créditiste pourrait, le cas échéant, nous permettre d'avoir un système plus honnête (même si je maintiens quelques doutes à ce sujet), mais il est illusoire de penser que ce soit une solution en soi.

La crise la plus importante actuellement est la crise de l'environnement. Nous ingérons des tonnes de produits chimiques, que ce soit en respirant, en buvant de l'eau du robinet, par absorption épidermique ou tout simplement en mangeant des fruits et légumes qui en ont été largement arrosés.
Il est inutile, je pense, de rappeler que notre air, nos eaux et notre nourriture regorgent de substances toxiques.

N'oublions pas non plus que les technologies actuelles (GSM, notamment) sont dangereuses pour la santé.

Que nous traversons la plus grande épidémie de cancers et de stérilité de notre histoire.

Certes, il est bien de chercher un système économique transitoire avant de changer (peut-être définitivement) nos modes de fonctionnement. Mais ne soyons pas assez naïfs pour croire que cela sera suffisant !

Notre priorité doit être la sauvegarde de l'environnement !

Nous devons sauver les forêts, les nappes phréatiques, les fleuves et rivières, arrêter de répandre des produits sur les cultures (alors que davantage de main-d'œuvre serait tout aussi productive), cesser d'utiliser des énergies fossiles.

Je pense que la sauvegarde environnementale doit être notre première revendication à l'échelle mondiale... car la Terre ne tiendra pas longtemps à ce rythme.

_________________
\"Il est plus difficile de casser une croyance que de briser un atome\"
Albert Einstein
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monde-en-eveil.forumactif.org
Breach

avatar

Nombre de messages : 458
Date d'inscription : 17/12/2008
Age : 30
Localisation : Midi-pyrénnées, France

MessageSujet: Re: Zeitgest Innaplicable : systeme de transition   Lun 29 Déc 2008 - 13:51

La sauvegarde du système écologique ne peux pas être efficace sans un système économico-social qui exclu l'anarchisme libéral, or, le créditisme se bat contre ce néo-libéralisme destructeur... Disons que nous ne pourrons jamais établir des vrais règles environnementales sans un système qui cadre les libertés d'entreprise et d'exploitations dans le monde, et au commencement, à l'échelle nationale.

Donc il est vrai que l'environnement doit rester la première priorité, cependant, nos objectifs ne seront atteints que lorsque les profitistes se verront bridés, avant cela on peux toujours rêver pour protéger l'environnement... quand tu vois les grands pétroliers qui dégazent, purges, en pleine mer, les industries automobiles qui ne veulent que timidement se lancer dans les voitures hybrides.. les exemples ne manquent pas à l'appel...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/vitorticoli
Fadge



Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 16/12/2008

MessageSujet: Re: Zeitgest Innaplicable : systeme de transition   Lun 29 Déc 2008 - 14:04

OUI

Si c'est le profit qui guide la production, l'écologie ne sera jamais mise en avant.
Ce sera juste une facade.
Par contre, si l'économie est dirigée par les besoins des citoyens, alors elle sera obligée de prendre en compte l'aspect écologique de la production.

Si personne ne demande d'OGM, il n'y aura pas d'argent pour la production d'OGM, c'est tout.
Et ils ne seont pas cultivé. C'est aussi simple que ca.

En plus de ca, il y a un aspect également important, c'est les licenses libres.
A mon avis, il faut bannir les brevets, et n'autoriser que des licenses libres type GNU-GPL.
Cela eliminerais pour toujours le brevetahe du vivant, et permettrais tout de suite d'employer les technologies propres qui existent mais ne sont utilisables a cause des brevets
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Breach

avatar

Nombre de messages : 458
Date d'inscription : 17/12/2008
Age : 30
Localisation : Midi-pyrénnées, France

MessageSujet: Re: Zeitgest Innaplicable : systeme de transition   Lun 29 Déc 2008 - 14:15

Ça libèrerais les brevets pour les voitures électriques, imaginez on commencerais bien avec une réduction aussi massive des émanations de CO² dans l'atmosphère Smile

Sans parler des énergies libres, les brevets sur les mouvements perpétuels, les molécules de soins non utilisées (CF zapping arte sur le chercheur canadien), mais ne rêvons pas de manière folle, les brevets sont des propriétés et dans le système actuel les propriétés sont la base du pouvoir....

Mais en même temps la demande n'entre même pas en compte dans notre société, je pense que si l'on demandais à la plupart des concitoyens qui achètent en grande surface si ça les gênent de manger des OGM, je pense que nous aurions un "PAS D'OGM" généralisé, mais voilà les industries n'y prêtent pas attention, y'a qu'a voir le monde selon Monsenteau....Donc je pense que ça va plus loin que la simple demande du peuple, tant qu'il y a néo-libéralisme, il y aura manipulation de la populace....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/vitorticoli
cha be one



Nombre de messages : 63
Date d'inscription : 15/12/2008

MessageSujet: Re: Zeitgest Innaplicable : systeme de transition   Mar 6 Jan 2009 - 3:25

Salut à tous

c'est super cool ce que vous faite tous, et il est clair que ce site est mieux que l'officiel

sans chercher à casser ce que vous faite ici, au contraire je vous propose néanmoins d'aller voir sur le site officiel le sujet que j'ai posté en ce qui concerne l'organisation.

le but optimiser nos actions individuelles pour le bien du collectif. (éviter les travaux fait en double, utiliser les atouts de chacun le mieux possible, recenser l'ensemble du groupe etc...)

au allez participez juste à cette partie SVP, c'est juste pour que l'on soit plus efficace et pour faire vivre un peu plus le forum officiel qui manque cruellement de participant, sachant que toutes les personnes qui regardent Zeitgeist iront directement sur l'officiel, celui est voué à ne plus évolué en terme de participant. donc prenez toutes vos bonnes idées et venez tentez de les organiser sur le site officiel.

C'est clair le Z DAY c'est bientot, il faut absoluement qu'on s'organise le plus possible voilà le lien direct du forum dont je vous parle..

http://thezeitgeistmovement.com/joomla/index.php?option=com_fireboard&Itemid=3&func=view&catid=19&id=22223

et aussi concernant la transition, une bonne prise de pouvoir par les voies existantes vaut la peine d'etre tenté voir l'article sur le site officiel... lien suivant
http://thezeitgeistmovement.com/joomla/index.php?option=com_fireboard&Itemid=3&func=view&catid=20&id=21957

voilà pour mettre le systeme dont tu parles au debut de ce blog, il faut l'accord de la population voilà ce qui me preoccupe, etre sur que c'est le peuple qui choisira, sinon c'est de la pseudo democratie voir dictature
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
It



Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 07/06/2009

MessageSujet: Re: Zeitgest Innaplicable : systeme de transition   Dim 7 Juin 2009 - 1:13

Bonjour,

Je suis étudiant ayant bientot terminé ses études dans le domaine de l'économie et les ressources humaines, et j'aimerais commenter votre intervention.

Depuis quelques mois j'ai radicalement changé mes opinions, passant d'un sarkozysme à un humanisme, et cela, grâce, seulement, à un suivi de la vie politique, et notamment un débat qui m'a passionné, et m'a fait regarder durant la totalité des débats, les séances (une 60 aine d'heures sur deux mois): l'Hadopi.

A ce moment, on touchait à l'internet, ce que je considère comme l'outil le plus important de nos vies, et la technologie la plus indispensable dans le domaine de la communication et de l'information.

Lors de ces prises de conscience, j'ai découvert aussi comment s'opérait la manipulation par les médias traditionnels, comment les lobbys imposent leurs idées aux politiques, et comment se déroule un débat parlementaire, et qui dirige ces débats (Des personnes sous qualifiées dans les domaines, seulement bons à faire preuve de godillisme).

Fadge a écrit:

Etant entendu que le pouvoir de ce qu'appelle le film la corporatocracy à pour base le pouvoir financier d'une élite,
et que ce pouvoir est la résultante d'une seule chose : la création monétaire privée,
Alors si on veux un jour réaliser les objectifs du mouvement, il est indispensable d'éradiquer cette source de pouvoir.
Pour l'éradiquer, il n'y a pas 2 solutions, il n'y en a qu'une seule.
Ceux qui l'ont, du jour au lendemain ne diront pas qu'il refuse a exercer leur domination.
Un pouvoir ne se donne pas, il se prend.
Je trouve cela à la limite de l'angélisme et de la naïveté, de croire que d'ouvrir les esprits d'un maximum de gens changera quelque chose.
Nous sommes 6 milliards. Avant d'avoir ouvert l'esprit ne serait-ce que de la moitié de la planète, l'humanité se sera éteinte définitivement.
Aucun changement de société dans l'histoire de l'humanité ne c'est fait par la volonté du plus grand nombre.
A chaque fois, c'est un tout petit nombre de personnes, qui en convainquent d'autres, et qui profite ou créé un mouvement populaire pour porter PAR LA FORCE,
les idées qu'ils prônent au pouvoir. C'est comme ça que ça marche.
Je n'entend pas ici prôner la lutte armée anti-système, c'est autre chose,
je m'explique : Le mouvement Zeigeist doit avoir conscience des transitions (politiques, economiques, sociétales) transitoire pour atteindre leurs buts
Ou alors se contenter de precher la bonne parole, en esperant naivement tirer une larme à monsieur Rockfeller, en attendant la fin du monde
De toutes les facons, il est impossible de passer de l'economie liberale, a l'economie de ressource comme ca.
Vous allez abolir l'argent comme ca, du jour au lendemain ? LOL

Je pense au contraire que l'information et la communication sera le point fort du changement. Le "Venus project", si il aboutit, pourra montrer à tous que cette vie est possible, tout de suite, et ça attirera évidemment. Bien sûr, il ne faudra pas compter sur les médias traditionnels pour en faire l'apologie, et cibler le net et le contact humain ("bouche à oreille").


Citation :
1/ La création monétaire[/b]
Ce pouvoir de création monétaire privée, doit être repris a cette élite pour être à terme détruis (le pouvoir, pas l'elite)
Il dois donc être attribuer a quelqu'un d'autre, ou a autre chose.
Et dans le concret, dans le monde réel, il n'y a pas de secret, celui a qui doit revenir l'exclusivité de la création monétaire c'est l'Etat !
Parce que attendre un gouvernement mondial pour faire ca, c'est attendre l'extinction de l'humanité.
La création monétaire étatique contrôlé démocratiquement, avec du protectionnisme economique, et un controle des flux migratoire permettrais déja de sauver la nation,
et sa population de l'autodestruction imminente du système économique global.

Dans l'immédiat, ce qui serait, à mon avis, un grand pas, serait une nationalisation des banques, une interdiction de pratique de l'intérêt, interdiction des lobbys, que le crédit devienne un service public, et non un outil financier et réduire les possibilité de création de monnaie, pour atteindre, à terme, le ratio de 1:1 d'argent réel/argent en circulation. Par contre, contrôle des flux migratoires dans quel but? Si c'est dans le but d'éviter le brain drain ok, si c'est pour favoriser le nationalisme c'est contre le principe du projet.

Citation :
Une fois, fais ca, alors on peux réfléchir a comment progresser pour atteindre les buts que l'on se fixe (Zeitgest).

2/ Système économique Créditiste

J'invite ardemment tous ceux qui ne connaisse pas ce système à se renseigner.
Ce système a été défini en 1918 par CH Douglas sous le nom de "Credit Social".
Ce système a été étudier pour que l'economie satisfasse les buts a savoir : produire en fonctions des besoins, et que chacun puisse se l'acheter.
Et non pas par exemple, fournir le plein emploi.
Les 3 principes de bases sont :
a/ l'argent émis sans dette par le gouvernement, fonction de la production est détruit fonction de la consommation.
b/ Dividende mensuel a tous citoyens
c/ Escompte compensé
TVA a l'envers, taux recalculé périodiquement et ne nécessite que la connaissance constante de la production, et de la consommation (ce qu'elle fait deja au travers des taxes).
Ce système n'est pas anti-capitaliste, puisque permet la propriété privée, la libre entreprise, le profit etc., il interdis juste les interets et la creation monetaire privée
Il n'est pas non plus communiste car ne prone pas le plein emploi, l'egalitarisme absolue, et n'interdis pas le profit
Par contre, c'est l'état seul qui emet du credit a taux 0, et qui choisi les productions a financer pour satisfaire les besoins (humains et ecologique),
grâce a un "plan" defini démocratiquement.
Ce système permet la mécanisation/automatisation des productions sans impact, car les salariés libérés ne perdent pas de pouvoir d'achat, puisque le gain de productivité augmente le dividende national versé a chacun.
Ce système appliqué tend vers :
* la diminution des salaires au profit du dividende national versé a chacun
* la diminution du temps de travail salarié, vers sa disparition au profit d'activités choisies (education, famille, spiritualité, recherche, ...)

DONC, ce système permet une transition en douceur vers les buts du mouvement Zeigeist :

au fur et a mesure, les gens prennent conscience de l'inutilité du travail salarié, au profit du travail contributif choisi dans l'interet de tous, le développement personnel au service de tous,

3/ Contagion d'un systeme creditiste national aux autres etats
Ce systeme creditiste, qui est aussi une economie des ressources, dans le sens qu'on ne se demande plus si on a de quoi financer, mais si c'est physiquement possible,
permet egalement de pouvoir faire du co-developpement, et donc de semer les graines de ce systeme dans d'autres pays.
Le systeme marchant bien, forcement les peuples des autres etats exigeront son application chez eux.
* le système se rependant à l'échelle planétaire, l'inutilité des nations se posera a terme puisque les armées défensives n'auront plus lieu d'etre
* et finalement en tout dernier l'inutilité de l'argent
(mais certainement pas en premier)

Et Voilou, on y est

sans revolution, en douceur, sans créer de famine ou de désordre social important

NOTE : Le système créditiste ne fait pas tout non plus, il faut par exemple lui ajouter la liberation des licenses privées,
au profit des licenses collaboratives telles que le modèle des licenses libres GNU-GPL

Ce système appliqué a l'échelle nationale réussissant sera forcement mis en place ailleurs par la volonté des peuples.
Mais, le gros piège qui est tendu est de vouloir faire cela directement a une echelle globale.
C'est totalement impossible, car le gouvernement mondial voulu par l'elite ne sera JAMAIS démocratique.
J'entends, par exemple Attac qui voudrait une monnaie globale dont la création monétaire serait gérée par l'ONU.
Vous croyez que l'ONU sera jamais démocratique ?
Planifier une action civique mondiale sans se rattacher à des instruments politiques concrets comme le sont les nations revient à faire du théâtre militant.
C'est croire qu'on peut enfoncer des clous avec un marteau qui n'existe pas.
Aussi pratique et confortable puisse nous sembler l'idée d'une solution qui porterait sur le monde comme un arrêté municipal régule les allers-venus des riverains d'un quartier, la lutte nous force à agir avec les armes que la réalité nous présente ; or, le cadre étatique est un marteau bien réel celui là...
les gens d'Attac risquent d'attendre longtemps les élections mondiales d'un président mondial par des citoyens mondiaux...
et vous aussi, si vous etes sur la même ligne

En effet, cette alternative est une solution envisageable.

It
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aroya

avatar

Nombre de messages : 678
Date d'inscription : 20/12/2008
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Re: Zeitgest Innaplicable : systeme de transition   Dim 7 Juin 2009 - 3:34

Bienvenue parmi nous It, ravi d'avoir un spécialiste en herbe en sciences humaines/economiques Wink

It a écrit:
Depuis quelques mois j'ai radicalement changé mes opinions, passant d'un sarkozysme à un humanisme, et cela, grâce, seulement, à un suivi de la vie politique, et notamment un débat qui m'a passionné, et m'a fait regarder durant la totalité des débats, les séances (une 60 aine d'heures sur deux mois): l'Hadopi.
Bien du courage pour tenir 60h Razz
Sinon je félicite ton revirement de bord, pas que sarko soit méchant mais ce n'est évidemment pas par ses discours que nous changeront nos modes de vie et notre société. Il pense avant tout à ses intérêts (en témoigne sa transparente augmentation de salaire), à la répression, et finalement très peu aux valeurs du peuple.

Citation :
A ce moment, on touchait à l'internet, ce que je considère comme l'outil le plus important de nos vies, et la technologie la plus indispensable dans le domaine de la communication et de l'information.
En effet, nous pensons que c'est cet outil qui sortira notre civilisation de la m*rde. Vecteur d'idées, internet agit comme un contre pouvoir. Nous ne subissons plus un flux imposé d'informations, nous créons, choisissons et recherchons l'information elle même. C'est cet outil qui nous rassemblera, qui diffusera nos pensées, et qui permettra un éveil des consciences. Pour ces raisons, nous devons le préserver à tout prix !

Citation :
(Des personnes sous qualifiées dans les domaines, seulement bons à faire preuve de godillisme).
Et combien de politiciens ont voté hadopi sans en connaitre les tenants et aboutissants ?
Combien comprennent le fonctionnement d'internet ?

Ils ne sont pas experts, mais se prononcent à notre place. Tout spécialiste en informatique est contre cette loi. Tout amateur d'internet est contre cette loi. Une grande partie des français est contre cette loi. Et pourtant, un petit échantillon non spécialiste, vote pour cette loi, au nom des français ! Oubliant de ce fait nos avis, nos arguments, et ceux de nos experts.

Et après passage en force de la droite, on envisage déjà la Loppsi ? Celle-là, sous prétexte de lutte contre la pédophilie, viendra empiéter sur la liberté du peuple entier. Espionner, sécuriser, pour plus de libertés ?

"Quiconque est prêt à sacrifier sa liberté pour une sécurité provisoire ne mérite ni l'un ni l'autre"

Citation :
Le "Venus project", si il aboutit, pourra montrer à tous que cette vie est possible, tout de suite, et ça attirera évidemment. Bien sûr, il ne faudra pas compter sur les médias traditionnels pour en faire l'apologie, et cibler le net et le contact humain ("bouche à oreille").
Il ne faut pas attendre les médias classiques mais ne sait-on jamais, ils peuvent, comme l'a illustré le New York Times, faire notre publicité pour les journées Z-Day.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David S Marin

avatar

Nombre de messages : 53
Date d'inscription : 09/02/2009
Age : 47
Localisation : Montréal

MessageSujet: Re: Zeitgest Innaplicable : systeme de transition   Jeu 16 Juil 2009 - 0:19

J'espère que ce post n'est pas mort de se sujet plus qu'intéressant et plutôt primordial !

Moi aussi comme Fadge je m'inquiète beaucoup de la transition que Zeitgeist et Monsieur Fresco pense faire pour passer de notre système économique désuet à un monde sans argent.

Ses plans sont simplement de faire comme d'autres organisation sans but lucratif en allant quêter de l'argent à une organisation comme l'ONU et autres organismes national ou international du genre ainsi que de faire des levé de fond auprès des mieux nantis afin de construire son premier Venus project ... Biensûr, il demande aussi la participation de tout les bénévole disponible, et des bénévoles spécialisé si possible !

Comme vous tous, j'appuis entièrement toutes les idées de Zeitgeist et j'arrive au même conclusion des causes de tout les malheur de notre planète. Mais je ne peux me résoudre à l'idée d'une transition qui concernerait surtout un petit groupe qui vivrait dans un petit village tel ce premier Venus project... Parce que premièrement ce sera trop long avant de créer un réel changement planétaire, et de construire un seul premier village comme modèle donnera plutôt une allure sectaire au project global de Zeitgeist. Sans compté que je m'indigne à l'idée de faire travailler des bénévoles, parce qu'on a tous besoin d'un salaire pour vivre, et il seront alors contraint à vivre dans cette seule petite cité, parce qu'ils n'onront pas les moyens de vivre ailleurs!!!

Le système créditiste que décrit Fadge est intéressant, mais difficiliment applicable parce qu'il demande la collaboration de politiciens. L'exemple de Gunus avec le Vénézuela et de d'autres pays latino américain est intéressant, mais c'e sont des pays qui ont une histoire différente de l'Europe et de la France... Ce sont des politiciens de gauche, ce qui ne signifie pas la même chose dans tout les amériques qu'en France... Même mot mais pas la même définition !
De plus les pays Latino américain font beaucoup de chose pour se dissocier des Américains (qu'on appelle souvent États-Uniens au Québec). Dans le monde, les pays latino sont sûrement ceux qui ont fait le plus d'essais et d'innovation polique et social, tout simplement parce qu'ils ont eu beaucoup de difficulté, qu'il y a une masse de pauvres énorme, et aussi parce que ce sont des gens travaillant, intelligeant, et qu'il garde toujours l'espoir de s'en sortir.

En ce qui nous concerne, l'Argentine est le meilleur exemple à suivre pour voir comment un peuple a su se prendre en main rapidement après un CRASH économique qui a pratiquement mis le pays en faillite, un pays qui était au même rang que le CANADA pour ses aspects sociaux et économique, mais il avait une dette énorme à cause des requins du FMI de la BANQUE MONDIAL.

Mais malgré qu'il n'y avait plus d'emploi et que tout les épargnes du peuple étaient gelé à la banque, les Argentins ont survécu grâce au TROC... Finalement ils ont fait plus que survivre puisque cela a permis de relevé le pays ! Faut voir cette article du Dominion (un journal indépendant) http://www.dominionpaper.ca/francais/2005/02/23/largentine.html

La seule chose qui manquait était d'avoir une vision à plus long terme tel que le propose Zeitgeist, et une plus grande application du TROC ou du crédit de troc, alors cela a simplement
à sortir le pays de l'effondrement.

Alors plutôt que d'attendre des gouvernement favorable à une alternative économique, nous avaons la possibilité de nous prendre en main dès maintenant !

Voici comment cela pourrait fonctionné :

Dans une société de crédits de troc, et beaucoup plus libre tel que Zeitgeist le propose, les gens pourrait donner au minimun 20 heures de services publique par semaine qui seront soit pour une coopérative publique ( ce qui remplacera les corporations et les gouvernements ), soit offrir des services tel un travailleur professionnel ou autonome jusqu'à concurence minimal de 20 heures semaine. Ce qui donnera amplement de place pour que tout le monde puisse donner ou offrir ses services et ce, grâce à la flexibilité du système, plusieurs nouveaux services apparaîtront tel que le démontre les clubs de troc déjà existant .

Les coopératives publiques produiront tout nos biens et offrirons ou gèreront les services
publiques de tout genre. Ces coopératives seront la base de l'économie puisque les crédits de troc seront délivré par elles-même à leur employer.

S'il y a profit par la vente de produits, tout ce qu'elle pourront en retirer c'est du temps qu'elles
auront déjà en abondance... Alors il n'y aura aucune fortune à amasser !

Dans une société de crédits de troc, si chaque citoyen donne en moyenne 20 heures
de services publique par semaine, ou 1000 heures par année, soit pour 50 semaines, combien
d'heures il sera nécessaire pour avoir droit aux services suivant :

- épicerie 260h par an = 5h semaine
- vêtement 100h par an = 1.93h semaine
- maison 200h par an, prêt court ou long terme = 3.85h semaine
- ameublements prêt, échange, recyclage ou achat...
- électricité 50h par an OU achat .... = 0.96h semaine
(exemple d'achat à crédit) 170h pendant 80 semaine = 2.1h semaine
- communication 50h par an = 0.96h semaine
- voiture / transport 104h pour prêt ou achat .... (à voir) = 2h semaine
- éducation / études gratuit ou rémunéré (heure d'études)
- livres / outils prêt court ou long terme ou achat .... (à voir)
- loisirs il reste 236 heures à partager entre
- voyages les loisirs, les voyages, et
- art / objets de luxes des objets d'art ou de luxe

total des dépenses courantes = 14.7h sem.

En attendant que les produits et services soient entièrement produit par cette nouvelle économie, les prix en heures sont nécessairement plus élevé, mais sont habituellement plus abordable que les services payer en argent.

------------------------------------

Pendant que l'économie monétaire régulière existe encore, le nouveau troc devrait créer des
produits vendable sur le marché régulier pour se garantir un apport d'argent qui garantira aux gens qui travail dans le système de troc de pouvoir aussi échanger dans le vieux système monétaire.

Ainsi un % pourrait être payer en argent ou l'entreprise ( qui sera préférablement une coop )
pourrait fournir l'argent nécessaire au besoin. Les services à l'intérieur d'une société pourrait créer une auto-suffissance et alors être capable d'être indépendante de tout gouvernement.

Ce système économique ne devrait pas être contraingnant.

Les produits et services pourraient être acheté avec des crédits de troc (ct) (soit 60 ct pour une
heure de service), ou avec des crédits de services (cs), ce qui est un équivalent du crédit .
Les crédits de services (cs) peuvent être apposé sur des produits et services comme prix
d'échange. Les services doivent être rendu à une entreprise, ou à la communauté.

Tout service rendu donne droit à des crédits de troc (ct).
Équivalent à 60 ct pour une heure de service.
Alors un produit affichant 10 000 cs (crédit de service)
peut être acheté par des ct (crédit de troc).

Les produits peuvent aussi afficher que des crédits de troc (ct), et les produits affichant des
crédits de services peuvent être vendu en échange de services à venir à l'intérieur d'un temps
déterminé (quelques jours, mois ou année).

Bon... je crois que ce post est assez long maintenant !
Mais je serai disponible pour vos questions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/group.php?gid=123588216756#/group.php?gi
Altaika



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 03/02/2011

MessageSujet: Re: Zeitgest Innaplicable : systeme de transition   Jeu 3 Fév 2011 - 19:09

Bonjour, je m'appelle François, j'ai 24 ans. Tout ce que tu dit Fadge, et tout ce que vous avez pu rajouter sont des solutions concrètes, économiques qui ne sont pas du tout dans mes cordes, du coup ton explication claire me fait découvrir beaucoup de choses. merci.

Il faut dire que je fait du théâtre, et je suis animateur jeunesse.
Mon approche et ma sensibilité n'est pas la même que la votre, aussi, en parlant de transition impossible, et comme la difficulté réside, au final, dans l'homme et comment il s'est éduqué au fil des siècles...
Je me demande comment l'Homme, alors qu'il a fait en sorte de s'écarter progressivement de l'autre, peut parvenir à recréer du lien... Je me demande si au delà de la Terre que nous avons piétinée, ce n'est pas nous même, notre construction sociale et psychologique que nous avons maltraitée à tel point que le point de non retour dont nous parlons en termes écologiques ne soit atteint en ce qui concerne le comportement.

Que faut il faire pour soigner les rancœurs nées entre les peuples? Faire disparaître toute cette peur insensée, cette haine, et l'angoisse. Que l'argent disparaisse, oui, mais il faudrait un psy gigantesque pour un peuple tordu. Des tables rondes de vétérans d'une guerre longue de plusieurs centaines d'années, de l'altruisme miraculeux. Je voudrais y croire...

Combien de générations d'abord d'enseignants, d'éducateurs, d'animateurs, de travailleurs sociaux devront changer avant que les enfants eux même réapprennent à s'émanciper, à être curieux, a penser et a voir, à vivre ensemble?

La transition est aussi périlleuse en termes économiques qu'en termes humains.
Alors que peut être, et tout cela prendrait du temps, si un parti, puisque il semble que ce soit l'outil que nous ayons, décidait, avec la rage d'un peuple en danger de revoir "simplement" l'éducation, le rétablissement du lien social. Et il me semble que ce doit être une des choses sur lesquelles nous pouvons encore revendiquer la parole, cela demeure un changement radical dans la façon d'enseigner et de former mais me parait plus accessible et moins soumis à des oppositions fortes que l'économie et la finance.

Même si, j'en suis conscient, pour améliorer quoi que ce soit, il faut des thunes, budgets gnagnagna, je suis certain que cela se défend plus facilement.

Je sais que je ne suis pas dans le bon topic, mais vos réflexions m'ont emmenées jusque ici.
merci du temps.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Zeitgest Innaplicable : systeme de transition   

Revenir en haut Aller en bas
 
Zeitgest Innaplicable : systeme de transition
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Remise, poussette double, chaise transition
» Transition précoce
» Le sport et la transition
» Du sein au biberon, comment bien vivre la transition.
» Le systeme educatif en Pologne ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Monde en Eveil :: Documents et débats classés par thème :: Economie et création d'argent :: Discussions et débats-
Sauter vers: